Pourquoi faire du télétravail ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Vous voulez faire du télétravail ? Vous avez bien raison ! Voici pourquoi travailler de chez soi est une bonne idée.
Sommaire

Quand on est salarié ou fonctionnaire, on a souvent un lieu de travail défini. Et même les travailleurs indépendants, peuvent parfois travailler dans un coworking. Peut-être avez-vous envie de vous mettre au télétravail, mais vous ne savez pas si c’est vraiment fait pour vous. Dans cet article, je vais vous donner 7 raisons (qu’on ne voit pas partout) de vous mettre au travail à la maison.

Est-ce que tout le monde peut faire du télétravail ?

Malheureusement, tout le monde ne peut pas faire du télétravail. D’abord, il y a certains métiers qui ne le permettent pas. Si vous êtes maçon, ça va être compliqué de travailler à distance ! Et même si la plupart des métiers pourraient être fait à 100% ou en partie à la maison, certains métiers ont une contrainte de présence physique.

Et puis, il y a le caractère de chaque personnes. Personnellement, je travaille à la maison depuis 2012 (depuis que je vis de mon business sur Internet). Depuis cette année là, je n’ai plus jamais travaillé dans des lieux de travail où j’étais obligé de me rendre. J’allais parfois au coworking, mais j’ai vite arrêté. À l’inverse, ma sœur me disait qu’elle serait incapable de travailler de chez elle. Donc certaines personnes sont faites pour ça, d’autres non !

Commencez par vous poser les 2 questions :

  • Est-ce que mon métier permet le télétravail ?
  • Et est-ce que je me vois travailler de chez moi ?

Que faire si notre métier ne nous permet pas de faire du télétravail ?

Sur ce blog Ciao Patron, j’aide les gens à devenir indépendant financièrement ou libre financièrement. Si votre métier ne vous permet pas de faire du télétravail et que vous aimeriez travailler à domicile, peut-être que la solution serait de vous créer un business en ligne.

7 raisons de faire du télétravail

Voyons maintenant des avantages objectifs à faire du télétravail. Je vous donne cette liste par expérience. Et même une personne qui n’est pas faite pour le télétravail sera d’accord avec moi. Bien sûr j’aurais pu lister d’autres avantages, par exemple sur l’organisation du travail ou la productivité. Mais ces éléments auraient été subjectifs.

① Gagner du temps

Imaginons que chaque matin, vous mettiez 45 minutes pour faire le trajet domicile-travail. Et le soir, vous mettez également 45 minutes pour faire le trajet travail-domicile. Vous passez donc 1h30 par jour dans les transports (votre voiture ou les transports en commun. Pendant ce temps, vous n’êtes pas rémunéré et au contraire vous dépensez de l’argent. Vous vous rendez compte, 1h30 par jour, ça correspond à 7h30 pour une semaine de 5 jours !

À l’inverse, si vous travaillez de chez vous, vous n’avez pas ce temps de trajet chaque jour. Personnellement, je passe 30 minutes tous les matins à faire du sport, et 30 minutes à faire de l’anglais. Et même en faisant ces activités, je passe moins de temps que la plupart des gens passent dans les transports. Donc je ne culpabilise pas en me disant « je pourrais être en train de travailler ». Je pourrais aussi décider de finir plus tôt par exemple.

② Économiser de l’argent sur les trajets

On ne s’en rend pas forcément compte, mais les trajets pour aller et revenir du travail représentent beaucoup d’argent. Certaines entreprises remboursent des frais de déplacement, mais en général ça ne couvre pas les vrais frais d’un véhicule. Parce qu’il n’y a pas que l’essence, il y a aussi l’huile, les autres consommables et l’entretien du véhicule. Il y a parfois les péages. Mais aussi… Le véhicule en lui-même !

Parce que si vous travaillez de chez vous, avez-vous besoin de deux véhicules pour le couple ? Avec ma conjointe, depuis plusieurs années nous n’avons qu’une seule voiture. Si aujourd’hui vous dépensez par mois et par voiture :

  • 250€ de leasing auto ou remboursement de crédit
  • 130€ d’essence et consommables
  • 20€ d’assurance

Ça vous fait 400€ par mois et par voiture, donc 800€ par mois pour deux véhicules. En travaillant de chez vous, vous pourriez n’avoir qu’une seule voiture, donc faire des économies sur le leasing ou le crédit. Et bien sûr sur l’essence et l’assurance. Vous pourriez aussi vous faire plaisir avec une voiture haut de gamme.

③ Économiser de l’argent sur d’autres postes de dépenses

Les économies dont je vais vous parler maintenant, peu de blogs en parlent.

J’imagine que vous aimez vous faire un petit restaurant de temps en temps avec votre femme ou votre mari ? Vous avez peut-être aussi décidé de vous inscrire à la salle de sport ? Toutes ces activités, vous devez y aller le soir, et vous les payez plein pot. Et c’est logique : Tout le monde peut aller dans ces endroits au même moment, donc le prix est plus cher. C’est ce qu’on appelle l’offre et la demande.

Personnellement, quand j’allais à la salle de sport (avant l’épidémie de COVID), c’était le matin. Non seulement je ne payais pas très cher, mais en plus il n’y avait personne dans la salle ! J’aime aussi aller au restaurant le vendredi midi avec ma compagne. Le midi, les menus sont moins chers, même dans de grands restaurants. Donc si vous êtes en télétravail en couple, c’est génial de s’en faire un de temps en temps !

④ Être moins stressé

Vous le savez, la route et les bouchons sont un gros facteur de stress et d’énervement. Entre les gens qui font n’importe quoi sur la route, et les bouchons, il y a de quoi s’énerver. Je le vois bien avec les personnes qui habitent loin de leur travail, ces personnes sont plus fatiguées et à fleur de peau.

En travaillant de chez vous, vous n’avez pas de stress. Je ne dis pas que vous n’avez pas de stress du tout. Mais vous évitez un stress que vous pouvez éviter. Et je pense que le télétravail n’ajoute pas un énervement ou un stress supplémentaire (sauf si vous avez une mauvaise connexion Internet chez vous) !

⑤ Avoir moins de risque d’accident

J’en parlais à l’instant, des gens font n’importe quoi sur la route. Il y a quelques jours, j’étais en voiture, et un automobiliste à failli me rentrer dedans parce qu’il était en train de doubler dangereusement. Vous imaginez tout ces gens qui meurent sur la route pour aller ou revenir du travail ? Juste parce qu’un débile était en retard ?

Avec le télétravail, vous évitez ce danger inutile. Si vous avez besoin d’aller au bureau ou chez un client une fois par semaine, vous limitez déjà vos risques d’accident par cinq ! Parce que le télétravail n’est pas obligé d’être à temps plein. Vous pouvez très bien travailler 4 jours chez vous et 1 jour au bureau par exemple.

⑥ Éviter les tensions avec les collègues

Souvent, les tensions entre collègues commencent parce qu’on les voit trop ! Si vous passez plus de temps avec vos collègues qu’avec votre famille, vous allez peut-être devenir trop familier avec eux et à vous immiscer dans leur vie. Beaucoup de disputes de travail viennent du fait que les frontières entre vie personnelle et vie professionnelle ne sont pas suffisamment définies.

Avec le télétravail ou le travail indépendant, vous pouvez avoir des collègues ou des partenaires, mais seulement pour l’essentiel. Vous allez discuter ensemble pour le travail lors d’une réunion. Vous allez parler de votre vie, mais sans aller trop loin. Et le fait de se voir rarement permet d’avoir envie de se voir.

⑦ Être moins sédentaire

On entend souvent que le télétravail pose des problèmes de sédentarité. C’est faux. Les gens que je connais et qui ont un travail à temps plein ne font pas de sport. Et je parle de dizaines de personnes de ma famille et dans mes amis. En revanche, quasiment toutes les personnes que je connais et qui font du télétravail (ou sont indépendants) font du sport.

Certains font juste une marche le midi, d’autres vont courir. Certains sont inscrits à la salle de sport, d’autres ont une licence dans le club de foot ou de danse de salon de leur ville. Personnellement, je fais du sport parce que je n’ai pas de temps de trajet. Si j’étais salarié, je ne sais pas si je trouverai le temps et la motivation de le faire après le travail.