Rédacteur ou Rédactrice web : Voici comment gagner de l’argent

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Vous êtes rédacteur ou rédactrice web et vous cherchez un moyen de mieux gagner votre vie ? Voici une très bonne opportunité.
Sommaire

Quand on est freelance, et notamment rédacteur web, on ne doit pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Pourtant, la plupart des rédacteurs ne font qu’une chose : Vendre leurs prestations de rédaction. Dans cet article, je vais vous parler d’une opportunité complémentaire à la vente de service. Et vous verrez que c’est beaucoup plus rentable !

Comment un rédacteur web peut gagner plus d’argent qu’avec les prestations de rédaction ?

Un rédacteur n’est pas obligé de faire uniquement de la rédaction d’articles ou de la rédaction de fiches produits pour des clients. Il existe d’autres sources de revenus pour un rédacteur web. Et dans cet article, je vais vous parler de l’affiliation. Personnellement, je vis de l’affiliation depuis juin 2012. Et certains articles que j’ai écrit au tout début de mon activité me rapportent encore aujourd’hui.

Pour être parfaitement honnête avec vous, ce sont mes articles écrits en 2014 qui me rapportent le plus d’argent. Parce que j’avais écrit du contenu de qualité, et en grand nombre. À partir de 2015 j’ai aussi fait d’autres business en ligne, donc je n’avais plus autant de temps pour écrire, mais mes articles me rapportent toujours.

Pourquoi l’affiliation est plus rentable que la prestation de service ?

Lorsque vous vendez une prestation de service, vous gagnez un revenu actif. C’est-à-dire que vous êtes payé au moment où vous rédigez l’article. Vous ne gagnerez rien ensuite, même si l’article a rapporté des milliers d’euros à votre client.

Quand vous faites de l’affiliation, vous gagnez un revenu passif. C’est-à-dire que vous rédigez un article sans rien gagner sur le moment. Mais ensuite, vous gagnez des commissions à chaque fois qu’une personne passe par votre lien affilié et qu’elle achète. Vous pouvez gagner de l’argent pendant des années, sans rien faire puisque vous avez travaillé une fois (quand vous avez rédigé l’article).

Combien peut gagner un rédacteur avec une prestation de service ?

En général, pour un article de 1000 mots optimisés pour le SEO, un rédacteur gagnera entre 20 et 50€ par article. Et encore, avec des plateformes comme Fiverr ou 5euros qui ont cassé les prix, un rédacteur aura du mal à vendre plus de 3 centimes par mot.

Imaginons que vous rédigiez 100 articles à 30€ chacun, vous gagnez donc 3 000€.

Combien peut gagner un rédacteur avec l’affiliation ?

Avec l’affiliation, vous pouvez gagner entre 10 et 500€ par vente. Et un seul article pourra rapporter plusieurs ventes bien sûr ! Partons du principe qu’un article génère 10 visiteurs par jour, donc 3600 visiteurs par an pour un seul article. Si 1 visiteur sur 20 clique sur votre lien affilié, et qu’ensuite 1 visiteur sur 100 achète, votre article a donc généré 1,8 ventes (c’est une moyenne, certains articles feront 1 vente, d’autres 2 ou 3 par exemple). Si vous gagnez 50€ de commission par vente, votre article vous rapporte 1,8 x 50 = 90€ par an.

Imaginons que vous rédigiez 100 articles et qu’ils vous rapportent chacun 90€ par an en moyenne, vous gagnez donc 9 000€ par an (c’est mieux que 3 000€ une fois). Et en plus, d’année en année vous pouvez augmenter vos revenus puisque vous aurez de plus en plus d’articles. Comme je vous le disais, mes articles de 2014 me rapportent encore aujourd’hui.

⚠️ Je parle ici d’articles de 1 000 mots minimum et optimisés pour le référencement naturel. N’espérez pas avoir ce type de résultat avec un article de 500 mots écrit en 20 minutes ! ☺️ Aussi, vous devez comprendre que ce sont des revenus passifs. Donc ça peut prendre des semaines avant d’avoir vos premières commissions. Par conséquent, c’est important de continuer à vendre des prestations en plus de l’affiliation.

Quels programmes d’affiliation peuvent être intéressants pour un rédacteur ?

Voici deux très bons programmes d’affiliation, qui proposent chacun de dizaines (ou même des centaines) d’offres à promouvoir :

BeFreelancr : Place de marché de services en ligne

BeFreelancr est une plateforme où des freelances peuvent proposer leurs services de création de site web, de création graphique, de community management, etc. Cette plateforme a la particularité d’avoir un programme d’affiliation très intéressant.

Lorsqu’une personne passe par votre lien affilié et qu’elle s’inscrit sur BeFreelancr, elle devient votre filleul. Vous toucherez alors 20% sur toutes ses commandes à vie (sans que la personne ne paye plus cher bien entendu). Donc si la personne achète un site web à 1 000€ HT, vous touchez 200. Si 6 mois plus tard, cette personne achète une prestation de pub Facebook à 300€ HT, vous touchez 60€. Et si dans 2 ans, cette personne achète un logo à 650€ HT, vous toucherez alors 130€ de commission.

Vous pouvez faire la promotion de n’importe quel service de la plateforme, vous toucherez toujours 20% du montant HT de la commande. Et vous pouvez faire un lien vers l’accueil, une catégorie et n’importe quelle page. Tant que la personne arrive sur le site en passant par votre lien et qu’elle s’inscrit, elle devient votre filleul.

BeTeachr : Place de marché de formations en ligne

BeTeachr est une plateforme de cours en ligne avec des domaines très variés. Actuellement, il y a surtout des formations qui portent sur le business sur Internet (blogging, freelancing, MLM, e-commerce, référencement web). Mais il y a aussi de plus en plus de formations dans d’autres domaines comme le bien-être ou le sport par exemple.

Vous pouvez vous amuser à aller voir l’espace affilié pour découvrir les différentes formations à promouvoir. Vous verrez ainsi s’il y a des thématiques qui vous intéressent. Voici ci-dessous une capture d’écran de la page partenaire pour une formation sur le blogging. En faisant la promotion de cette formation, vous pouvez toucher 79,50€ de commissions par vente ! Souvenez-vous tout à l’heure avec notre calcul où on prenait l’exemple de 50€ de commissions par vente !

Le programme d’affiliation de BeTeachr est très proche de celui de BeFreelancr. Vous touchez 20% à vie sur tous les achats de vos filleuls. Dans l’espace affilié, vous trouverez tous les liens vers les pages partenaires comme celle ci-dessous.

Page partenaire pour la formation « Vivre du blogging en 7 heures par semaine »

Où publier des articles affiliés ?

Il existe des dizaines de sites où vous pouvez publier vos contenus. Personnellement, je vous conseille la plateforme Medium.com où vous pouvez publier des articles en quelques minutes. L’avantage de ce site, c’est que c’est une plateforme où des gens viennent pour découvrir des articles. C’est un peu comme YouTube où des gens viennenent pour regarder des vidéos, mais sur Medium ce sont des articles.

Mais vous pouvez aussi créer votre propre site (gratuitement si vous ne prenez pas de nom de domaine), avec ces CMS :

  • WordPress.com
  • Wix.com
  • Weebly.com

Combien d’articles faut-il rédiger ?

Sachez qu’en tant qu’affilié, vous n’avez aucune obligation d’écrire un minimum d’articles. Vous êtes totalement libre d’écrire autant d’articles que vous voulez. Bien sûr, plus vous rédigerez de contenu, plus vous aurez de chances de gagner des commissions.

Personnellement, je conseille d’écrire 2 articles par semaine. Ça fait environ 100 articles par an, ce qui est très bien. Et comme on l’a vu, ça permet d’avoir des résultats très intéressants, à condition d’écrire des articles de qualité et optimisés pour le SEO. Il vaut mieux écrire 2 articles par semaine avec une bonne optimisation SEO, plutôt que 10 articles par semaine sans optimisation.

Comme je le disais plus haut, l’affiliation est un revenu passif. Donc vous ne devez pas arrêter les prestations de service où vous êtes payé à l’article. L’affiliation est « juste » un excellent moyen d’atteindre l’indépendance financière. Mais pour gagner des revenus à court terme, je vous conseille de continuer vos prestations, et de faire de l’affiliation lorsque vous n’avez pas de commande ou sur votre temps libre. 2 articles par semaine en affiliation, c’est déjà super !

Comment gagner encore plus de commissions ?

Une dernière technique avant de terminer cet article : Traduire ses articles. Beaucoup de programmes d’affiliation sont en plusieurs langues. C’est le cas du programme d’affiliation de BeFreelancr et celui de BeTeachr, qui sont en 7 langues :

  • Français
  • Anglais
  • Allemand
  • Néerlandais
  • Espagnol
  • Portugais
  • Italien

Alors vous allez me dire que vous ne parlez pas toutes ces langues. Mais vous pouvez très bien utiliser un traducteur automatique comme Google Traduction. Certes, ce n’est pas parfait, mais l’outil s’améliore de plus en plus. Et vos lecteurs dans d’autres langues comprendront très bien !