Quelle est la différence entre l’indépendance financière et la liberté financière ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Sommaire

Voulez-vous savoir la différence entre l’indépendance financière et la liberté financière ? En effet, même si vous allez faire des recherches dans des livres, dans des magazines et sur Internet, vous n’obtiendrez sûrement pas de réponse unique.

C’est tout à fait normal, parce que la notion même d’indépendance et de liberté est très subjective. Ainsi, la définition de ces termes dépend notamment de l’objectif et de l’histoire de chacun de nous. Toutefois, il me semble important de préciser qu’il s’agit ici de plusieurs niveaux d’autonomie.

Donc, je pense que vous êtes nombreux à vouloir connaître quels sont ces différents niveaux et comment les atteindre.

Les différents niveaux de liberté financière

Pour tout vous dire, il existe 3 niveaux de liberté financière :

La dépendance financière

« Vous travaillez pour un patron. Si vous arrêtez de travailler, vous ne gagnez plus rien. Vous êtes dépendant de votre patron ».

En fait, il s’agit ici d’un niveau d’autonomie financière que vous vivez ou vous avez déjà forcément vécu. En effet, vous vous retrouvez dans la rat race et dans laquelle vous réduisez vos dépenses autant que possible afin d’espérer pouvoir créer de la richesse. Pire encore, vous avez beaucoup de dettes à payer.

  • À ce niveau-là, vos revenus mensuels n’arrivent pas à couvrir vos dépenses alors qu’ils représentent une contrepartie de votre temps de travail.
  • Autre cas de figure, tous les mois, votre salaire peut couvrir vos dépenses, mais vous ne pouvez plus mettre de l’argent de côté pour subvenir à votre projet futur.
  • Il est également possible que vous arrivez à épargner de l’argent et à subvenir à vos dépenses. Toutefois, vous devrez faire des heures supplémentaires au travail.

Dans tous les cas, il me semble important de souligner qu’en étant dépendant financièrement, vous sacrifiez la chose la plus importante que vous ne pouvez pas épargner, ni rattraper : « le temps ». C’est donc une activité salariale dans laquelle vous dépendez entièrement de votre activité. Ainsi, si cette activité cesse, vous êtes en chômage et vous n’avez plus d’autre alternative dans l’immédiat.

Et pour cause, votre niveau de vie est plus ou moins précaire étant donné que vous dépendez d’une fiche de paie, voire d’une allocation alors qu’elle peut vite bouleverser du jour au lendemain sans que vous n’ayez la possibilité d’anticiper les changements (licenciement, chômage technique, non-paiement des salaires, faillite de l’entreprise…) Voilà pourquoi tout le monde a un engouement pour l’indépendance financière ou la liberté financière. Mais c’est quoi au juste ?

L’indépendance financière

« Vous travaillez pour des clients, mais vous êtes votre propre patron. Si vous arrêtez de travailler, vous ne gagnez plus rien. Vous êtes indépendant puisque vous ne dépendez pas de votre patron, mais vous n’êtes pas libre puisque vous devez travailler. »

A ce niveau, vous avez des sources de revenus actifs. Pour information ou pour rappel : une source revenu est dit « actif » lorsque votre argent provient directement du temps passé au travail. Lorsque vous arrivez à devenir indépendant financièrement, vous aurez la possibilité de briser la fameuse croyance qui dit « travailler plus pour gagner plus ».  

Autrement dit, vous allez gagner de l’argent, mais votre présence, votre travail et votre temps restent toujours nécessaires. Toutefois, le ratio revenu/temps est plus réduit par rapport à celui dans le statut de salariat. De plus, vous décidez des heures auxquelles vous allez travailler. Gagner son indépendance financière se résume tout simplement par la possibilité de travailler depuis n’importe où et à n’importe quelle heure.

Je tiens à vous dire qu’il existe aujourd’hui de multiples façons pour atteindre votre indépendance financière. En effet, il faut savoir qu’on ne gagne pas son indépendance financière par hasard. Il faut mener des actions pour y arriver. Donc, il faut trouver d’abord une source de revenu actif comme le coaching, le blogging ou les prestations de service ou encore le freelancing. Mais le conseil que je vous donne, c’est de cumuler d’abord le statut de salariat et la source de revenu actif. C’est la meilleure façon de faire votre reconversion professionnelle en toute quiétude.

Quoi qu’il en soit, l’indépendance financière vous permet de gérer votre temps et vos revenus comme bon vous semble. Mais, encore une fois, il faut toujours travailler bien que vous ne soyez plus dépendant d’un patron. Du moins, vous ne consacrez plus tout votre temps au boulot et vous choisissez vous-même vos horaires de travail, et enfin, vous décidez des clients avec qui vous souhaitez travailler. J’aimerais souligner que c’est déjà un grand pas vers la liberté financière !

La liberté financière

« Votre business travaille pour vous. Vous avez mis en place des revenus passifs. Ces sources de revenus vous permettent de gagner de l’argent 24h/24, 7j/7, sans que vous soyez en train de travailler ».

Pour moi, la liberté financière, c’est la capacité pour une personne de faire ce qu’il veut et d’accorder le temps qu’il veut dans un domaine qu’il aime sans que le travail, ni l’argent ne soit un obstacle. A ce stade, vous allez pouvoir dire que « l’argent ne fait pas le bonheur », car profiter de la joie de vivre n’a pas de prix. Cela veut dire que vous pouvez mener la vie de votre rêve et dans laquelle vous trouvez votre épanouissement personnel.

Concrètement, on parle de liberté financière lorsque vous ne vous souciez plus du minimum pour vivre parce que vous avez un pouvoir d’achat très élevé et une grosse somme d’argent dans votre compte en banque. Aussi, vous dépassez largement vos besoins au quotidien. En effet, vous allez pouvoir générer des revenus 24h/24, 7j/7, même lorsque vous dormez ou lorsque vous être en train de voyager. C’est votre business qui travaillera pour vous !

Donc, pour atteindre la liberté financière, il faut mettre en place des sources de revenu passif. Certains choisiront l’immobilier locatif pour devenir rentier tandis que d’autres la bourse, le business en ligne comme la vente de produits numériques, la formation en ligne, l’affiliation… Dans tous les cas, il me semble important que les revenus escomptés dépendent de la qualité de votre offre.

Donc, cela demande du travail acharné au début de votre activité. Mais au fur et à mesure, vous allez avoir un business à cash flow qui va travailler pour vous. Donc, les résultats seront probants à moyen ou à long terme. Gagner sa liberté financière ne se fait pas d’un seul coup de baguette magique ! C’est important de le préciser. Après avoir choisi votre offre, vous devrez adopter la bonne stratégie pour arriver à vos fins.

« Le temps, c’est de l’argent » : la base fondamentale de toute liberté financière

Comme vous pouvez le constater, il y a toujours les notions de «temps » dans ces trois niveaux de liberté financière. Et c’est tout à fait normal parce que si vous souhaitez avoir le luxe de choisir la vie que vous voulez mener, il ne faut plus vendre votre temps. En étant salarié, vous n’arriverez pas à atteindre cet objectif. Idem si vous êtes indépendant financièrement, une partie de votre temps sera toujours consacré au travail, mais le seul avantage, c’est que vous choisissez vos propres horaires de travail et vos clients.

Seule la liberté financière vous permet de :

  • Etre maître de votre emploi du temps ;
  • Organiser votre rythme de vie comme bon vous semble ;
  • Décider où et quand travailler ;
  • Devenir votre propre patron ;
  • Choisir à quelle heure se lever tous les matins ;

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Les avantages de goûter une liberté financière sont nombreux. Encore faut-il bien choisir les sources de revenus passifs et automatiser autant que possible certaines tâches liées à votre activité afin de gagner encore plus de temps.

Finalement, le but n’est pas de devenir riche, millionnaire ou milliardaire, mais de parvenir à faire de votre source de revenu une sorte de « machine à sou ». Dès lors que vous arrivez à parcourir ces trois étapes et à gagner votre liberté financière, vous serez épargné du stress et des contraintes du quotidien et vous aurez une grande capacité d’épargne. Bonne nouvelle : avoir son indépendance ou sa liberté financière est accessible à tous !

Tout le monde peut devenir « libre » financièrement

Bonne nouvelle me diriez-vous, mais il faut garder en tête que la liberté financière, ça se gagne ! Entre ces trois niveaux, il va y avoir une succession d’échecs et de succès. Voilà pourquoi certaines personnes abandonnent leur projet en cours de route. Tout cela pour vous dire qu’il y a un autre élément très important à tenir compte : le « mindset ».

Il s’agit d’un état d’esprit dans lequel vous souhaitez atteindre votre objectif. Oubliez l’idée de penser à la possibilité de gagner de l’argent sans rien faire. Cela n’existe pas sur cette Terre. Pour passer au niveau supérieur et donc au stade de l’indépendance ou de la liberté financière, il faut préalablement beaucoup de travail. Même le simple fait de mettre en place une source de revenu passif exige du travail.

Encore une fois, je ne cesse de le répéter : quand on parle de liberté financière, ce n’est pas l’argent qui devient la finalité. C’est juste un moyen pour accéder à vos aspirations. Aussi, être libre ne veut pas dire « sans rien faire ». C’est tout simplement le fait d’accorder du temps à ce qui a du sens pour vous.

Indépendance et liberté financière ! pour résumer :

  • La dépendance financière est une situation dans laquelle on dépend entièrement de son patron.
  • L’indépendance financière est une situation dans laquelle on devient son propre patron. On choisit quand et avec qui travailler.
  • La liberté financière est une situation dans laquelle on a le luxe de choisir la vie que l’on souhaite mener. On génère des revenus sans que le travail ou le temps ne soit des obstacles.

J’espère que cet article vous a aidé à mieux comprendre la différence entre indépendance financière et liberté financière. Alors, ça vous dirait de gagner votre liberté financière ?